Coup de chance, mon agence de presse me demande des images de plages vides. Notre région est particulièrement intéressante pour ce type d’images car les plages sont très grandes. Ce lundi, je suis donc allé voir la mer. J’avais choisi d’y aller le matin, à marée basse. Malgré une légère brume liée à l’absence de vent, le soleil était largement au rendez-vous. Ca me changeait un peu des reportages et de l’univers des urgences, travail que l’on mène avec Barbara depuis plusieurs jours au sein du pôle urgences du CHU de Lille.

Ambiance très étrange, presque étourdissante de voir ces étendues de sable vierge. La mer et le sable en harmonie dans un seul univers où la présence de l’homme est absente, juste des nuances de couleurs différentes. Un tableau de Rothko en quelque sorte…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s