NOTRE REPORTAGE, par Céline Plunian // PHOTOS : Barbara Grossmann

Lundi dernier, Entreprises & Cités à Marcq-en-Baroeul a accueilli un atelier destiné à la confection de blouses à destination des soignants du milieu hospitalier. C’est le troisième atelier éphémère de la sorte ouvert par l’association Le Souffle du Nord. Zoom sur ce réseau de couturiers bénévoles tous unis et solidaires.

Un besoin en blouses multiplié par 3

Ces ateliers éphémères, ce sont de belles histoires comme on aime les lire. L’initiative vient du CHU de Lille. En cette période de Covid-19, le centre hospitalier fait face à une pénurie de blouses pour ses soignants. Il faut dire que leur besoin quotidien a été multiplié par 3 en même pas un mois. Alors, pour palier à ces besoins, le CHU a fait appel à l’association Le Souffle du Nord (qui a déjà participé au collectif Les masques en Nord), a acheté la matière première et a ouvert un atelier centralisé réunissant 80 bénévoles.

Mais, l’histoire ne s’arrête pas. En parallèle, le Souffle du Nord décide de monter d’autres ateliers de couture pour confectionner ces précieuses blouses. « Au début, nous avions prévu de lancer 8 ateliers, confie Delphine Corniaut, bénévole au Souffle du Nord. De peur de manquer de matière première, nous avons revu nos prétentions à la baisse et ouvert trois ateliers sur la métropole lilloise ». En tous cas, toutes les collectivités ont répondu présents.

Trois ateliers dans la métropole lilloise

Le premier atelier à se lancer est celui du centre social de Faubourg de Béthune sous la houlette de El Madani Oulkebir de l’association Projet. Ce véritable projet de quartier réunit actuellement une trentaine de bénévoles par jour. Puis, vient rapidement, le 21 avril, celui installé dans les locaux du siège de la Métropole Européenne de Lille (MEL), qui regroupe une soixantaine de bénévoles sur la journée. Et finalement, l’atelier « entreprises & cités » à Marcq-en-Baroeul, qui « en deux jours a doublé sa production et peut accueillir jusqu’à 60 couturières par jour ».

Une ambiance exceptionnelle

L’idée est simple : toutes les couturières ou couturiers bénévoles viennent avec leur propre machine à coudre. Le Souffle du Nord fournit les patrons en carton et le CHU, la matière première, le fil et les protections sanitaires. Un support à dérouler les rouleaux, en partenariat avec l’entreprise LMC, a même été fabriqué pour le projet afin d’éviter que les bénévoles ne se fatiguent de trop. Partout l’ambiance est exceptionnelle. « Les ateliers s’ouvrent même à ceux qui ne savent pas coudre :  les copines ou les maris viennent aider au découpage, au pliage, à l’assemblage ou à la mise en carton », précise Delphine Corniaut.

Aujourd’hui, l’atelier du CHU est à l’arrêt, mais les petites mains du Souffle du Nord ont encore du travail. « Ces ateliers sont nécessaires pour aider les soignants, nous serons là au moins jusque fin mai ». Dès leur mission terminée, les ateliers éphémères fermeront leurs portes, mais qui sait peut-être naîtront de nouvelles idées. Oui, c’est une belle histoire humaine comme nous aimons les raconter.

Qui est l’association Le Souffle du Nord ?

Créée en 2015, l’association Le Souffle du Nord est un collectif d’entreprises, d’associations et de particuliers désireux d’impacter positivement le monde. Concrètement, tous mettent à profit leurs compétences et ressources pour concrétiser des projets. En cette période, le Souffle du Nord a permis l’opération « les veilleurs de quartier » ou celle des masques en Nord, qui a déjà permis la distribution de 150.000 masques aux soignants. Un appel à projets est désormais lancé pour la confection de masques à destination de la population.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s