Chaumont-en-Vexin et son église

SAGA DE L’ÉTÉ : « Au Nord, c’était les vacances ! »

Textes : Céline Plunian, photos : Barbara Grossman

Continuons à aller à la découverte de notre belle région des Hauts-de-France avec notre saga de l’été « Au Nord c’était les vacances ! ». Cette fois, Barbara Grossman nous emmène à la campagne (et en photos) dans l’Oise, à Chaumont-en-Vexin. Ce nom de commune ne vous dit rien ? Et pourtant cette petite bourgade aux frontières du Vexin Français et traversée par de nombreux cours d’eau est un écrin de verdure à découvrir sans plus tarder. On chausse les baskets et on y va.

Une balade au cœur de Chaumont-en-Vexin

Chaumont-en-Vexin est une petite commune de l’Oise de 3.200 âmes à 28 minutes de la célèbre ville de Beauvais. Sa « vie » s’articule autour de la place de la Foulerie, nommée ainsi en souvenir d’autrefois où l’on y foulait le lin récolté dans la campagne environnante (foulerie / fouler : vous faites le rapprochement ?).

Pour les curieux et les marcheurs, Chaumont-en-Vexin propose un parcours de trois kilomètres à la découverte de ses charmes. Et ils sont nombreux. Il faut dire que la commune n’est pas dénuée d’histoire et d’histoires.

Le musée archéologique et paléontologique

L’ancienne église du couvent, devenue halle aux grains puis caserne de pompiers, accueille le musée archéologique et paléontologique Raymond Pillon depuis 1996. Un bel exemple de reconversion !

Le Platane & la Troësne

Auprès de mon arbre, je vivais heureux, disait un certain chanteur. À Chaumont-en-Vexin, c’est autour du platane deux fois centenaires qu’on se sent bien. À noter que cet arbre grandiose a été labellisé arbre remarquable de France en 2015. La plantation des arbres dans ce secteur a aidé à assécher les marais insalubres à la fin du XVIIIème siècle.

La Troësne s’épanche largement sur tout le territoire de Chaumont-sur-Vexin. Elle rappelle que jadis la commune était au cœur de marais tourbeux.  

Les rues de Chaumont-en-Vexin

Une promenade dans les rues de Chaumont-en-Vexin est une plongée dans l’histoire. C’est dans la rue de l’Hôtel de Ville qu’on apprécie les plus vieilles maisons. Quand il était de passage dans la région, Jean-Jacques Rousseau lui-même est venu rendre visite à son amie chaumontoise Françoise Séguier, femme d’esprit et bonne musicienne.

À découvrir aussi cet hôtel installé dans un ancien relais de poste en pierre et en bois.

L’église St-Jean Baptiste, un monument classé monument historique

Vous êtes prêt ? L’église St-Jean Baptiste n’est accessible que par des escaliers. Le plus célèbre est celui de la rue de l’église qui date du XVIème siècle (et qui a dû en voir passer du monde !). Édifiée à flanc de colline et dans un style gothique flamboyant, l’église surplombe depuis 490 ans une grande partie de la commune.

Et le petit plus de la promenade : du placeau de l’ancien presbythère, on profite d’un belvédère remarquable sur les vieux toits du XVème et XVIème du centre-ville.

Le domaine de Bertichères

Que serait un village sans son château. Antoine de Chaumont-Quitry a été le premier à porter le titre de seigneur de Bertichères et c’était en 1476. Le chateau, quant à lui, est du XVIIème siècle et s’impose sur un domaine de 110 ha. Aujourd’hui, le domaine de Bertichères est dédié aux activités golfiques et équestres. On trouve néanmoins dans sa cour privée une grange classée Monument Historique.

Un écrin de verdure à Chaumont-en-Vexin

Aux frontières du parc national régional du Vexin français, la nature prédomine à Chaumont-en-Vexin. À cette saison, les couleurs de la nature sont lumineuses.

Pour prolonger la promenade : Gisors, la Croix, Reilly

Si les baskets et la curiosité vous démangent encore, vous pouvez pousser jusqu’à Gisors, la Croix, Reilly. Il faudra prendre la voiture, bien sûr. Mais ça vaut le détour.  

Gisors et son histoire millénaire

On est d’accord. Gisors, ce n’est pas dans les Hauts-de-France, mais c’est à seulement quelques kilomètres de Chaumont-en-Vexin. Cette cité ancienne est située à la lisière du Vexin Français, mais côté normand. Son église, son château-fort et ses ruelles typiques sont incontournables.

La Croix

Le village typique de Reilly

Et voilà, la promenade s’achève. Il n’y a pas à dire : les vacances dans notre belle région des Hauts-de-France, ça dépayse !

Un commentaire sur « À la découverte de l’écrin du Vexin Français : Chaumont-en-Vexin et un peu plus encore… »

Répondre à Gér17 Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s