De notre saga de l’été « quoi de neuf sous la Covid ? », on aurait aimé clore le chapitre dès l’arrivée de l’automne. Et pourtant, avec ce nouveau confinement, elle est plus que jamais d’actualité. Aujourd’hui, nous mettons en valeur une autre activité qui gravite autour du monde de l’évènementiel : celui des communicants.

Nous avons rencontré Tim Huyghe, le directeur de l’agence Sagarmatha de Lille. Vous connaissez certainement Sagarmatha : l’agence est apparue sur Lille dans les années 2000 sous le nom de Vivacom Events. Aujourd’hui, elle fait partie du groupe Sagarmatha, qui représente trois agences en France et 75 collaborateurs, dont 13 sur Lille. L’agence place l’humain au cœur des stratégies de communication interne et évènementielle de ses clients. Autant dire que la crise et le confinement n’ont pas facilité les choses. Heureusement, Sagarmatha a plus d’une corde à son arc.

Tim Huyghe – crédit photo : Barbara Grossman

Qu’est-ce que la crise du Covid-19 a bouleversé pour Sagarmatha ?

Le secteur de l’évènementiel a été le premier touché et sera le dernier à se relever. Notre métier principal est de créer des évènements et des rencontres entre les Hommes. À l’heure du confinement et de la distance, ce n’est pas facile de faire passer de l’émotion à travers un écran.

Et avec cette nouvelle vague ?

D’ordinaire, la rentrée de l’agence est très dense. Les évènements du printemps reprogrammés à la rentrée de septembre sont de nouveau repoussés : notre chiffre d’affaires a chuté de 80% par rapport à l’année dernière.

On comprend la décision de l’État, mais nous ne sommes pas les seuls à être touchés. Lors d’un évènement, Sagarmatha est le chef d’orchestre de toute une équipe, qui réunit des partenaires techniques, des animateurs, des traiteurs, des lieux de location…

Nous avons rejoint le mouvement régional Alerte rouge qui scande que notre métier est en train de mourir à petits feux. Ce n’est pas faux, l’évènementiel représente quand même 335.000 emplois en France.

Quel est l’état d’esprit aujourd’hui chez Sagarmatha ?

Notre métier est un métier de passion. Et, nous souhaitons revenir à nos premiers amours. J’avoue que là, ça commence à faire long. Le côté positif : chez Sagarmatha, nous constatons une vraie solidarité entre les équipes et ça fait plaisir.

Quelles sont les initiatives mises en place ?

Notre force est notre pôle design, qui propose la création de supports de communication digitaux ou de productions vidéo. Pour la partie évènementielle, nous proposons des solutions hybrides pour les entreprises : plateau TV, plateau déporté, webcast…

Plus que de simples solutions techniques, nous apportons un petit plus en privilégiant les formats collaboratifs, l’interactivité… Ce n’est pas toujours simple à mettre en place avec le protocole sanitaire strict, mais c’est important que les collaborateurs puissent se reconnecter et prendre la parole.

Et demain ?

Aujourd’hui, nous naviguons à vue et croisons les doigts. Nous espérons une vraie reprise pour septembre 2021. Il faut rester optimiste malgré tout. Quand ça va repartir, ça va repartir fort : on va avoir besoin de rassembler les hommes, partager des émotions, retrouver une cohésion humaine… Vivement que ça passe !

sagarmatha.fr/agence-lille

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s