SAGA : « QUOI DE NEUF SOUS LA COVID ? »

Carole Gleizer est la dirigeante de l’agence 4D spécialisée dans le conseil en communication évènementielle. Depuis la crise, elle a peu pris la parole, pas par manque d’envie, mais plutôt par pudeur. Pourtant, celle « qui adore son métier et en a fait un sujet de réflexion permanent » a profité de la crise pour chambouler sa petite agence. Nous l’avons rencontrée pour parler de son amour du métier et du nouveau tournant de son agence : la 4D. Photo : Laurent Mayeux, propos reccueillis par Céline Plunian.

Carole Gleizer, debout, au milieu de ses bureaux vides / Photo : Laurent Mayeux

Qu’est-ce que la crise du Covid-19 a bouleversé pour la 4D ?

Ça fait 30 ans que j’ai créé la 4D, et ça fait longtemps que je me pose des questions. Notre métier bouge beaucoup : le contexte, la relation client… L’évolution du métier fait qu’on rencontre plus de difficultés qu’avant. Dès le mois de mars, je me suis dit que cette crise n’allait pas partir toute seule et qu’il allait falloir faire le dos rond pendant un petit moment.

La crise sanitaire a accéléré quelque chose qui était dans les tuyaux depuis longtemps. Il fallait que ça se fasse comme cela.

En mars, j’ai revu complètement ma stratégie et le modèle économique de l’agence. J’ai échangé avec l’équipe, leur donnant aussi l’opportunité de voguer vers de nouvelles aventures. L’agence a déménagé pour rejoindre l’Imaginarium de Tourcoing. En bref, j’ai eu envie de de plus de sérénité, d’agilité, de souplesse… La crise sanitaire a accéléré quelque chose qui était dans les tuyaux depuis longtemps. Il fallait que ça se fasse comme cela.

Et aujourd’hui ?

Aujourd’hui, nous ne sommes plus que 3 personnes à la 4D : Carla, Delphine et moi. Le mode de fonctionnement de l’agence est identique, c’est juste la structure qui est différente. A chaque projet une équipe, renforcée finalement comme toujours par notre réseau de partenaires freelances. Cette souplesse est un luxe, elle permet de continuer à travailler avec passion, sans angoisse du lendemain !

Cela fait deux ans que l’agence multiplie également les missions d’accompagnement conseil en communication globale, en complément de l’évènementiel. Nous agissons dès la phase de réflexion, très en amont. Bien évidemment, nous développons aussi des projets digitaux.

Quel est l’état d’esprit aujourd’hui ?

Dans mon métier, je suis fortement attachée à l’immersion et à la scène. Autant dire qu’en ce moment c’est assez difficile à transformer. En cette période, je reste très proche de mes clients fidèles, je les accompagne, pour leur apporter le meilleur conseil, avec un souci de grande proximité.

Quelles sont les initiatives mises en place ?

En ce moment, on apprend en marchant, on réapprend les choses. On essaie de donner au distanciel une dimension événementielle, avec ses codes… Evénementialiser le distanciel, c’est l’objectif de donner autant que possible de l’émotion, de la surprise, et l’envie d’écouter, voire de participer.

J’aime cela, les échanges : je n’ai pas choisi l’évènementiel pour rien. Vous savez : j’ai créé mon agence parce que j’aime faire ce métier, pas pour faire du business au sens propre du terme.

Et demain ?

Je n’aime pas ceux qui parlent de se réinventer. Moi, je ne veux pas me réinventer. Je dirai plutôt que je m’adapte au contexte pour trouver les moyens de perdurer, de donner une dynamique même si elle est transitoire. Le changement à la 4D, on peut le voir comme une adaptation.

Le changement à la 4D, on peut le voir comme une adaptation.

Ce qui est angoissant, c’est le devenir de nos partenaires, petites structures et indépendants, qui auront du mal à poursuivre sereinement leur route…. Alors, aujourd’hui on fait le dos rond, on s’adapte au mieux : les rencontres vont revenir, il est évident qu’on va en avoir plus que besoin .

https://la4emedimension.com/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s